materiel-montessori-0-3-ans
Montessori à La Maison

Matériel Montessori de 0 à 3 ans: les indispensables

La petite-enfance est une période charnière au cours de laquelle l’individu pose les bases de sa personnalité. Un des piliers sur lequel repose la pédagogie montessori est son matériel pédagogique. Il accompagne l’enfant dans son développement intellectuel, en lui offrant autonomie, autodiscipline et épanouissement dans l’acquisition des différents apprentissages.

Vous souhaitez appliquer la méthode Montessori à la maison auprès de votre enfant, mais parmi tous les jeux et jouets qui se vendent en magasin ou sur internet vous êtes perdu : Qu’est ce qui est vraiment indispensable ? Quand acheter le bon matériel en fonction de l’évolution de mon enfant? Où trouver le matériel Montessori au meilleur rapport qualité/prix?  Et comment le fabriquer soi-même?  Je vous dis tout dans cet article!

De 0 à 18 mois (marche assurée)

Il n’est pas question ici de vous inciter à vous doter de tout le matériel éducatif de l’ambiance nido comme ça peut être le cas dans des crèches ou écoles Montessori.

Nous allons voir ensemble les indispensables à avoir pour soutenir les activités sensorielles et motrices de bébé selon les principes de la pédagogie Montessori.

Les activités visuelles

Afin d’éveiller les sens de votre tout-petit, en particulier sa vision, je vous conseille de commencer par le mobile de Munari. Il s’agit d’un mobile contrasté, constitué de formes géométriques noires et blanches, ainsi que d’une boule en verre qui renvoie la lumière. On le présente à bébé de la naissance à 3 mois environ.

Par la suite, on peut passer à un autre mobile, comme celui des danseurs qui plait généralement beaucoup aux enfants. Il s’agit d’un mobile coloré, réalisé en papier holographique, qui brille et renvoie la lumière.

Vous pouvez toutefois acheter un mobile dans le commerce, je vous mets en lien celui–ci que je trouve très joli.

Quelque soit votre choix, le mobile doit être cohérent, comme un mobile avec des papillons, ou des nuages par exemple, il ne doit être ni sonore, ni lumineux. Le but du mobile est uniquement la stimulation visuelle.

Présentation

Placer bébé sur son matelas ou son tapis d’éveil lorsqu’il semble disponible. Placer le mobile à 30 cm au-dessus de lui (pas directement au-dessus des yeux, ce qui est très gênant). Retirer le mobile dès qu’il s’en détourne.

Activités de préhension

Vers 3-4 mois, le jeune enfant commence à tendre les bras pour attraper des objets. Pour l’aider à développer sa préhension, on peut lui présenter les objets suspendus : il s’agit d’objets que l’on accroche à un portique à l’aide de rubans. On peut accrocher 3 ou 4 objets, comme un grelot (parfait pour stimuler l’ouïe), ou bien un anneau en bois.

Il est tout à fait possible de fabriquer soit même ce matériel sensoriel, vous trouverez d’ailleurs des tutoriels sur Pinterest ou Youtube.

Présentation

C’est le même procédé que pour le mobile. Pensez à nommer les objets que vous présentez à votre enfant.

Autour de 5-6 mois, bébé va développer sa préhension volontaire. Pour cette étape, Il existe plusieurs hochets, comme le hochet à perles, les anneaux entrelacés ou encore le hochet cage.

Tous ont pour but de développer la préhension et l’indépendance de l’enfant, mais si vous ne deviez en choisir qu’un, je vous conseillerais le hochet perles. Vous pouvez d’ailleurs le fabriquer vous-même : il suffit de prendre 3 perles en bois naturel, de les traiter avec de l’huile d’olive et de les assembler sur un lacet en cuir.

Je vous conseille également des petites balles,  de différentes textures et plus ou moins rigides, qui accompagnent l’éveil sensoriel des tout-petits. Vous pouvez en trouver chez Tangram Montessori

Présentation 

Nommer l’objet avec précision, et posez-le à côté de votre bébé.

Les activités de coordination œil-main 

Autour de 9 mois, le bébé commence à développer sa coordination œil-main. En plus d’accompagner l’enfant dans ce développement, le matériel a pour but d’affiner la préhension (pince), favoriser le travail avec les 2 mains (les 2 mains travaillent ensemble)  et d’apprendre le respect de l’ordre.

·         La boîte de permanence de l’objet : En plus de développer la coordination œil-main, ce matériel a pour but d’aider l’enfant à acquérir la notion que les objets autour de lui continuent à exister même s’il ne les perçoit plus avec ses sens. On peut d’abord présenter la boîte intégrée au plateau, puis par la suite la boîte avec tiroir.

·         Anneaux sur tige en bois (horizontale ou verticale) : je vous conseille la marque Ficher Price ou encore Huma

Présentation

Maintenant que votre enfant se tient assis, vous pouvez lui présenter le matériel sur une table ou sur un tapis à côté de l’étagère où le matériel est disposé.

Nommer le matériel et réaliser l’activité, en prenant soin de décomposer lentement vos gestes, pour que l’enfant ait le temps d’assimiler.

Proposer à votre enfant de reproduire cet exercice.

Activités de langage

Les livres sont un excellent moyen d’accompagner le développement du langage.

Dans la méthode Montessori, on accorde un soin tout particulier au choix des livres qu’on présente à l’enfant.

Pour vous orienter, choisissez des livres qui abordent le quotidien : pas de contes, de monstres, d’animaux ou d’objets qui parlent.

Racontez-lui des histoires en rapport avec des activités de tous les jours, et comportant de belles images.

Vous pouvez également lui présenter un imagier sur la nature par exemple, des livres sensoriels etc…

Montrez-lui comment tourner les pages, et placer les livres dans un panier à sa portée.

Activités motrices

Pour ce qui est du développement moteur de l’enfant, très peu de matériel spécifique est nécessaire. En effet, la pédagogie montessori étant basée sur le respect de l’autonomie et la liberté, la motricité libre est de rigueur.

Néanmoins, la balle de préhension, accrochée au portique par à un élastique et placée au niveau des jambes de bébé vers 3-4 mois est un bon moyen de favoriser le renforcement musculaire lu tout-petit.

De plus, lorsque l’enfant commence à se déplacer debout en se tenant, un chariot de marche peut être une bonne aide pour l’accompagner vers l’acquisition de la marche.

De la marche assurée à 3 ans

Vers 18 mois, l’enfant acquiert la marche assurée. Il a également acquis la préhension humaine, les activités de la main sont dirigées vers le travail. Les activités proposées à cette période favorisent donc le développement de la motricité fine.

Pour faciliter le déroulement des ateliers montessori, je vous conseille l’acquisition d’une table adaptée à la taille de l’enfant. Le plus économique est d’acheter une table Ikéa et d’en couper les pieds pour qu’elle soit à la bonne hauteur.

Pour ce qui est du matériel concret, là encore, il n’est pas nécessaire de posséder l’ensemble du matériel montessori qu’on peut trouver en communauté enfantine.

Activités de vie pratique

Vous pouvez utiliser le matériel du quotidien pour la mise en place d’ateliers Montessori, notamment en vie pratique. A ce propos, j’avais publié un article avec 14 activités à faire avec un enfant de 2 ans sans matériel montessori.

Rappelons que les objets mis à disposition de l’enfant doivent être adaptés à sa force et sa dextérité.

Si vous avez la possibilité d’acheter un cadre d’habillage, choisissez plutôt le cadre de boutons, car  de nombreux vêtements ont ce système de fermeture.

Activités de coordination œil-main

Pour ce type d’activités aussi vous pouvez utiliser du matériel qui ne soit pas spécifique à la pédagogie montessori.

Enfiler des perles, empiler des cubes en bois, ouvrir et fermer des boîtes ou des sacs, découper, coller  sont des activités peu coûteuses qui permettent de mettre en place des ateliers montessori sans se ruiner.

Vous pouvez par exemple présenter un atelier découpage avec des ciseaux ainsi que des feuilles de papier, disposés sur un plateau en bois (vous en trouverez à moindre coût chez Cultura).

Le puzzle est un support très intéressant : préférez-les en bois, avec de belles images.

Activité art

Les ateliers créatifs ont toujours beaucoup de succès auprès des enfants. En plus de faire travailler la motricité fine, ils développent la créativité de l’enfant.

Pour varier les plaisirs, vous avez le choix : crayons de couleurs, feutres, peinture, pinceaux, craie, argile, pâte à modeler etc…

Si vous le pouvez, le chevalet est un support très utile pour le dessin. Celui de chez Ikea est tout à fait adapté.

La matériel Montessori est une aide au développement de l’enfant pour gagner son indépendance, s’épanouir, développer sa confiance en lui et pour lui permettre d’exprimer toutes ses potentialités intellectuelles. La présence d’un adulte bienveillant et sécurisant est néanmoins indispensable pour soutenir les activités du jeune enfant dans sa quête pour découvrir le monde. Ainsi, quelque soit le matériel, sa présentation doit être adaptée au rythme de l’enfant et respecter ses périodes sensibles.

Previous Post Next Post

Articles similaires

No Comments

Leave a Reply