Montessori à La Maison

Ambiance Montessori : une invitation à l’autonomie.

Il est important de favoriser l’autonomie de l’enfant : cela lui permet d’acquérir un sentiment d’accomplissement personnel « je suis capable de faire… tout seul ». Mais qu’est-ce que l’autonomie ? La définition du Larousse : « la possibilité de décider, pour un individu, sans en référer à un pouvoir central, à une hiérarchie une autorité, indépendance.»

Afin d’atteindre cette indépendance, l’enfant aura besoin de développer deux ingrédients : les compétences et le libre-choix qui seront guidés par l’adulte et l’environnement. Les enfants sont encouragés à faire seul.

« Aide moi à faire seul » Maria Montessori

Les différentes ambiances Montessori de 0 à 6 ans

L’ambiance Montessori est un environnement réfléchi et agencé par l’éducatrice Montessori formée. 

En tant qu’adulte c’est notre rôle de fournir un espace adapté et préparé aux enfants. 

On retrouve 3 ambiances Montessori de 0 à 6 ans : 

  • Le nido de la naissance à la marche assurée (18 mois environ)
  • La communauté enfantine de la marche assurée à 3 ans
  • La maison des enfants de 3 ans à 6 ans (école maternelle)

Dans les écoles Montessori les enfants sont mélangés, les classes sont multi-âges.

Chacun de ces environnements doit répondre aux périodes sensibles de l’enfant soit l’ordre, le mouvement, le langage, le développement social et le raffinement sensoriel mais aussi en fonction des besoins de l’enfant.

En proposant à chaque enfant un environnement qui permet l’autonomie et l’enseignement de nouvelles compétences, on favorise la concentration, la coopération, l’autodiscipline et la confiance en soi. 

Pour accompagner et encadrer l’enfant, l’ambiance comprend aussi les adultes présents dans la classe comme les éducateurs et les assistants. 

L’importance de l’ordre chez les enfants dans la pédagogie Montessori

L’ordre est une période sensible mais aussi une tendance humaine.

Pour répondre à ce besoin d’ordre chez l’enfant on va ordonner l’environnement physiquement et en créant des routines. Les routines sont rassurantes pour les bébés et les enfants car elles permettent d’anticiper ce qui va se passer.

L’environnement préparé doit permettre d’identifier distinctement les aires ou les espaces.

Par exemple le coin repas doit toujours se situer au même endroit. Il en est de même pour tous les espaces.  

Chaque ambiance Montessori a des aires prédéfinies. En maison des enfants où on retrouve les enfants âgés de trois ans à 6 ans, on retrouve 4 grandes aires :

  • Aire du langage
  • Aire des mathématiques
  • Aire de la vie pratique
  • Aire sensorielle 

Le matériel ordonné est un moyen de répondre à ce besoin d’ordre. Il constitue une véritable aide au développement, tout en veillant à ce que chaque paramètre soit isolé : activités uniquement visuelles, activités spécifiquement auditives et activités exclusivement consacrées à la préhension. 

Selon Maria Montessori ; Il est plus facile d’agir sur l’environnement plutôt que sur les enfants. 

Chaque activité doit avoir sa place. Pas besoin de repère comme des étiquettes puisque l’enfant va intérioriser l’ordre et saura ensuite se diriger à l’intérieur de son environnement. 

Nous avons besoin de construire un ordre extérieur pour que l’enfant puisse créer son ordre intérieur. 

C’est par ses expériences qu’il va pouvoir créer cet ordre intérieur puisqu’il va classer les images qu’il a absorbé. Cette classification ou catégorisation va lui permettre de construire cet ordre intérieur pour comprendre le monde qui l’entoure. 

« L’essence de l’indépendance est de pouvoir faire quelque chose pour soi-même. » Maria Montessori

Mise en place d’une ambiance Montessori

L’environnement est composé d’une entrée avec un meuble à chaussure et des portes manteaux, des toilettes et évier à hauteur de l’enfant, une salle de bain, d’une cuisine, d’une salle de classe, d’un extérieur pour la récréation, une salle pour les adultes et une garderie si besoin. 

Pour que le jeune enfant puisse découvrir son environnement et expérimenté en toute sécurité l’équipe pédagogique doit sécuriser au maximum les locaux (caches prise, bloc porte, bloc fenêtre…) 

L’aménagement des pièces dépendent de la tranche d’âge. Par exemple, la salle de bain ne sera pas la même dans un nido que dans une maison des enfants.

L’ambiance Montessori doit être belle, elle doit donner envie d’y entrer. Elle appelle à la concentration et permet l’épanouissement. 

Le matériel Montessori doit être noble et en bois, les tableaux doivent être accrochés suffisamment bas pour que les enfants puissent les regarder aisément, des plantes et des fleurs peuvent être disposées sur les tables ou étagères. 

Adapter l’environnement à l’enfant lui permettra plus tard de s’adapter plus facilement car il aura acquis une confiance en l’environnement et une confiance en lui. 

Préparer et adapter l’environnement 

Pour accompagner les enfants à gagner en autonomie, il faut leur permettre de faire seul en rendant le matériel pédagogique accessible. 

Pour cela, il faut que chaque meuble soit à hauteur des enfants. Les pieds des chaises, des tables et des chevalets doivent être sciés si besoin.

Tout dans le moindre détail doit être pensé par l’adulte pour faciliter les apprentissages autonomes des enfants.

Par exemple dans l’entrée, les enfants ont accès à leur porte-manteau et à leurs vêtements de rechange. Les enfants doivent être libres de pouvoir se changer s’ils en ressentent le besoin. 

Pour leur confort il faut mettre à disposition des enfants des mouchoirs, papiers toilette, serviettes propres et de l’eau.

Dans une école Montessori l’enfant choisi lui-même l’activité qu’il veut faire. Il peut prendre seulement les activités que l’enseignante lui a présenté. Ce libre choix permet de développer sa concentration et sa volonté d’enrichir ses connaissances.

Pour que l’enfant puisse s’épanouir, il est important de le laisser évoluer à son rythme et sans pression de la part du pédagogue et des parents. 

« L’éducation doit promouvoir à la fois le développement de l’individualité et celui de la société. La société ne peut pas se développer si l’autonomie des individus ne progresse pas. » Maria Montessori

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply