Montessori à La Maison

Comment aménager une chambre Montessori

La chambre bébé Montessori est un véritable petit cocon apaisant et sécurisant. L’environnement est un des piliers de la méthode Montessori et il doit savoir évoluer en fonction du développement de l’enfant.

Organisée, épurée et à hauteur du tout-petit, la chambre bébé Montessori est avant tout une chambre qui est adaptée aux besoins de l’enfant

C’est un endroit calme, rassurant et parfaitement aménagé que l’on va décorer avec des teintes douces, neutres et choisir des matières naturelles pour le mobilier enfant. 

Pour décorer la chambre, on évite donc les couleurs trop vives ou affiches murales trop colorées qui surchargent la pièce et apportent une sur stimulation à l’enfant, l’empêchant ainsi de se concentrer sur l’essentiel.

Voyons ensemble l’aménagement de la chambre de bébé selon la pédagogie Montessori.

Les âges sont bien sûr donnés à titre indicatif, chaque enfant étant différent. Vous pouvez donc, à la maison, adapter l’environnement au développement spécifique de votre enfant.

La chambre de bébé de la naissance à la marche assurée : le Nido

A la naissance, la chambre de bébé Montessori doit comporter quatre aires distinctes, afin de répondre aux besoins de l’enfant et à la période sensible de l’ordre qui commence dès la naissance : on appelle cela le Nido. Il comporte :

  • L’aire du sommeil
  • L’aire du change
  • L’aire du repas 
  • L’aire du mouvement 

L’aire du sommeil

Pendant ses premiers mois, il est préférable que le nouveau-né soit à proximité de sa maman, libre à chacun de pratiquer ou non le cododo. Sinon, de la naissance jusqu’à ses 3 mois, l’achat d’un couffin est idéal pour bébé. Ayant été dans le ventre de sa mère, il a très souvent besoin d’être confiné et de sentir une paroi proche de son corps, c’est pourquoi le couffin est rassurant pour un nourrisson.  Il est aussi recommandé d’utiliser un Topoccino ou à défaut, une gigoteuse.

Qu’est-ce qu’un Toponcino ? c’est un petit matelas moelleux qui est très utile dans les premiers mois de vie ! Il sert à prendre bébé et à le déplacer, il est donc plus facile de le poser quand il s’endort dans nos bras. Maria Montessori en parle dans son livre « Education pour un nouveau monde ». Il est en coton, de forme ovale de 37×67 cm et a pour but de :

  • Garder l’odeur 
  • Garder la chaleur 
  • Donner des repères à l’enfant 
  • Conférer un sentiment de sécurité. 

En grandissant, il acquiert une certaine sécurité, des repères qui lui permettront ensuite de dormir seul. 

Dès le moment où l’enfant ne dort plus avec sa maman, il peut dormir dans sa chambre (avec une petite veilleuse pour enfant), sur un lit au sol : on lui offrira un petit lit ouvert ; lit bébé au sol, lit cabane ou un matelas au sol, à vous de choisir, le lit à barreaux est donc à exclure.

Voici ce que pensait Maria Montessori du lit à barreaux :

« Le lit des enfants qui savent déjà se mouvoir seuls est une hérésie. Différent du berceau qui a sa beauté et moelleux, différent du lit des grandes personnes fait pour s’étendre commodément et dormir, ce qu’on appelle le lit d’enfant est la première prison qu’offre la famille à ces être qui luttent pour leur existence intellectuelle. La haute cage de fer dans laquelle les parents les font descendre pour trouver le gîte forcé est à la fois une réalité et un symbole. Les enfants sont les prisonniers d’une civilisation construite exclusivement par l’adulte pour le bien de l’adulte, qui se resserre toujours davantage, ne laissant à la liberté de l’enfant qu’un espace progressivement réduit. Le lit de l’enfant est une cage surélevée afin que l’adulte puisse manier l’enfant sans avoir le mal de se baisser ; il peut ainsi abandonner cet être qui, sans doute, va pleurer, mais ne se blessera pas. » Maria Montessori

Bien sûr, tout dépend des possibilités de chacun, ce n’est pas parce qu’on met l’enfant dans un lit à barreaux qu’on sera un mauvais parent.

Les parents aiment beaucoup le lit cabane pour la décoration de chambre d’enfant : c’est un lit en forme de cabane avec un sommier et une structure en bois, on peut souvent y ajouter une barrière de sécurité amovible. L’enfant peut donc l’utiliser dès son plus jeune âge.

L’aire du change

Pour l’ameublement de l’aire du change, on mettra en place une table à langer classique ou un plan à langer sur une commode par exemple.

Pour le rangement des vêtements, un vestiaire ; une penderie, une armoire, à vous de choisir, en prenant en compte que dès que bébé grandira, on lui offrira la possibilité de choisir ses vêtements et s’habiller en toute autonomie, l’enfant doit donc pouvoir accéder aux rangements qui devront donc être adaptés à sa taille.

L’aire du repas

L’aire du repas dans la chambre de bébé est l’endroit où l’on allaite ou donne le biberon. Le rocking chair en rotin est idéal pour l’adulte mais peut être remplacé par un joli fauteuil.

Une petite table d’appoint accessible sur laquelle on posera mouchoirs et verre d’eau. Faites-en sorte que tout votre nécessaire soit accessible facilement lorsque vous donner son repas à bébé.

L’aire du mouvement

L’aire du mouvement ou de motricité est un lieu d’éveil pour le bébé.

On disposera au sol un matelas assez ferme pour permettre à bébé de se retourner, si possible une barre de brachiation ou un pouf lourd pour aider bébé à lever ainsi qu’un miroir dans le sens de la longueur, le but étant que bébé se voit entièrement. 

Le miroir reflète l’image de bébé et ses mouvements, lui permettant ainsi de prendre conscience de lui-même et de voir ce qu’il se passe dans l’environnement. Il diffuse la lumière et la température du miroir intéresse les bébés qui aiment le toucher et même le goûter, attirés qu’ils sont par la matière froide. L’aire du mouvement contient également une étagère basse à un étage, nous viendrons placer un tapis juste à côté qui permettra de délimiter l’aire du mouvement. Nous poserons sur l’étagère les aides au développement adaptées à l’enfant. (Lien de l’article sélection de matériel Montessori Nido)

A partir de 5-6 mois, on peut aussi commencer à proposer une aire de langage bien distincte, différenciée de l’aire du mouvement.

L’évolution de la chambre de bébé Montessori à partir de 18 mois

A partir de la marche assurée, la chambre de bébé connaît de vrais changements afin de suivre l’évolution de l’enfant.

L’aire du sommeil conserve le lit au sol comme dans le Nido, on pourra cependant ajouter au lit une petite couette, un oreiller, du linge de lit (parure de lit, drap-housse).

L’aire du changereste la même, on ajoute du nécessaire de toilette à hauteur de l’enfant. Il est important de veiller à ce que l’enfant ait un coin pour prendre soin de sa personne, avec un miroir, un peigne, une brosse et une petite boîte de mouchoirs. 

Pour aider bébé à la propreté, il aura un coin aux toilettes où l’on trouve un marchepied, un réducteur ou un pot.

L’aire du repasse déplace donc dans une autre pièce de la maison, selon le mode de vie de chacun, puisque l’enfant mange désormais à table, tout en préservant l’autonomie et l’aide au développement de votre bébé.

L’aire du mouvement devient une aire de travail et d’activités. Désormais, l’enfant va pouvoir travailler sur une table avec une chaise ou sur un tapis, nous allons lui montrer comment dérouler/rouler un tapis. On mettra en place des étagères, une pour chaque catégorie de matériel afin qu’il soit ordonné. S’il n’y a de place que pour une étagère, on veillera si possible à créer un étage pour chaque matériel, avec le matériel de coordination œil-main, le matériel de vie pratique, tout en prêtant attention au fait que le matériel soit rangé du plus facile en haut à gauche au plus difficile. 

Un coin langage qui comprend une petite bibliothèque avec le matériel lié au langage comme les livres et les images classifiées dans des petits paniers, des coussins ou un petit fauteuil pour que l’enfant puisse s’installer pour lire. 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Loubna 24 juin 2020 at 21 h 15 min

    Intéressant Merci pour le partage💕

  • Reply Alexandra BRIAND 26 juin 2020 at 0 h 10 min

    Avec plaisir Loubna 🙂

  • Leave a Reply