Montessori à La Maison

Choisir un livre adapté dès 6 mois

Les livres occupent une place particulière dans notre vie, ils représentent la science et la culture. Ils sont aussi d’une grande aide pour le développement du langage oral et écrit. C’est pourquoi il est important de proposer des livres aux enfants et aux bébés et ce, dès 6 mois. Mais choisir un livre adapté dès 6 mois n’est pas évident. C’est pourquoi j’ai souhaité vous en parler ici.

L’idéal est de commencer par mettre à la disposition de l’enfant un environnement adapté, et donc toujours à sa hauteur, avec un meuble bas dédié uniquement aux livres si possible (afin de respecter le besoin d’ordre de bébé) et 2 ou 3 livres pour commencer.

Choisissez dans la mesure du possible des livres solides et cartonnés dans un premier temps ^^.

Soit dit en passant, cela n’exclut bien entendu pas le fait que vous puissiez lire des livres à votre bébé dès la naissance. Cependant, à partir de 6 mois, bébé est capable de toucher par lui-même et peut même tenter de tourner les pages.

Pourquoi commencer dès 6 mois ? Pour y répondre, revenons sur le développement d’un bébé de 6 mois

Sa vue à cet âge est de 2/10ème (pour en savoir plus sur la vue de bébé c’est ici), et il commence à se saisir volontairement d’objets à l’aide de deux doigts (l’annulaire et l’auriculaire).

A ce stade il est capable de tenir un petit livre, pas trop lourd et avec des pages assez épaisses pour les attraper. Vous voyez a peu près à quoi ce livre ressemble ? ^^

Choisir un livre adapté dès 6 mois ?

Il est important de proposer des livres avec des histoires réelles, et non imaginaires, et ce, de 0 à 6 ans, voire au-delà, de mon point de vue personnel. Les livres doivent décrire la réalité quotidienne des personnes ou des animaux, et vous verrez que c’est naturellement ce que préfèrent les enfants. En effet, les enfants de cet âge n’ont pas encore construit de représentation du monde.

Maria Montessori, elle, distingue l’imaginaire de l’imagination. L’imaginaire est ainsi ce qui a été imaginé par autrui, et l’imagination est la capacité à imaginer. C’est pourquoi il est préférable de ne pas imposer un imaginaire à cet âge.

Le monde et ce qu’il contient est suffisant en lui-même. Entre 0 et 3 ans, les bébés ont besoin de lire des histoires qui parlent du quotidien. L’enfant doit s’ancrer dans le réel à partir du moment où il naît.

Pourtant, le rayon livre d’enfants regorge de livres avec des éléphants qui parlent ou encore des cochons qui vont à l’école. Je suis peut-être passée à côté de quelque chose, mais il ne me semble pas avoir vu de cochon dans mon école ^^. Nous, en tant qu’adultes, pouvons trouver cela plutôt mignon, mais nous savons pertinemment que cela est imaginaire et irréel, ce qu’un bébé ne sait pas. En effet, il ne fait pas la différence entre le réel et irréel et ne sera pas en mesure de la faire jusqu’à ses 6 ans environ selon Maria Montessori.

Vous l’aurez donc compris : on évitera les contes, les histoires effrayantes ou irréelles.

Non, cela n’empêchera pas l’enfant de déborder d’imagination à l’avenir, mais lui permettra au contraire de développer une imagination saine, fondée sur du réel et non imposée par les adultes.

Dernier conseil, le texte du livre doit être en accord avec les dessins et doit comporter des phrases simples, mais avec les mots justes.

Je vous donne la liste des livres que je vous conseille :

1/ Que fais-tu bébé ?

2/ Ne bouge pas !

3/ Babilmagier

4/ Dans l’herbe

5/ Bonne nuit mon tout petit

6/ Les animaux de la ferme

7/ J’aime les pommes

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply