educateur-montessori-salaire
Formation

Éducateur Montessori: Le salaire moyen

Je vous avais parlé dans un article précédent du rôle de l’éducatrice montessori

Avec l’expansion de la pédagogie Montessori, le métier d’éducateur suscite de nombreuses vocations. Au terme d’une solide formation, les éducateurs titulaires d’un diplôme d’éducateur Montessori sont amenés à encadrer un groupe d’enfants dans des écoles privées Montessori.

Je vous propose aujourd’hui de nous intéresser aux coulisses de ce métier, et notamment au salaire: combien gagne un éducateur Montessori ? Sur quelles bases son salaire est-il calculé ? Voyons ensemble à combien peut prétendre l’éducateur spécialisé en pédagogie Montessori et ce qui est susceptible de faire augmenter ses revenus.

Quelques chiffres

En moyenne, le salaire d’un éducateur Montessori en début de carrière varie entre 1200 et 1400€ net, pour un emploi à temps plein en France métropolitaine. Néanmoins, certains facteurs peuvent impacter ce montant de manière significative.

Le profil de l’éducateur montessori

La formation, l’expérience ou encore les compétences sont prises en compte dans le calcul du salaire de l’éducateur. Pour bien comprendre sur quelle base se fixe son salaire, il est important de comprendre son rôle.

Le rôle de l’éducateur montessori

L’éducateur est un des piliers sur lequel repose le succès de la méthode Montessori. 

Travaillant en binôme avec une assistante montessori, il accueille les enfants, les observe et identifie leurs périodes sensibles pour pouvoir leur proposer des activités d’éveil adaptées. Il soutient les enfants dans leurs apprentissages et répond à leurs besoins avec bienveillance, tout en mettant en place un environnement favorisant leur autonomie, leur socialisation et l’expression de toutes leurs potentialités intellectuelles. En somme, il est indispensable à l’épanouissement de l’enfant tant sur le plan éducatif qu’affectif.

Outre les enfants, les éducatrices montessori ont à leur charge la gestion des classes, appelées ambiances. Les éducatrices veillent à ce qu’elles soient propres, ordonnées et sécurisées. Elles veillent également à ce que le matériel montessori soit organisé et accessible aux élèves.  

L’éducateur fait partie d’une équipe pluridisciplinaire dont le but commun est le bon développement de l’enfant et son épanouissement au moyen d’un projet pédagogique et éducatif adapté à chacun.

Le formation de l’éducateur Montessori

En plus d’être pédagogue et bienveillant, pour exercer le métier d’éducateur montessori il est indispensable de suivre une formation théorique et pratique, et à terme être titulaire d’un diplôme d’éducateur montessori délivré par un institut de formation.

La certification AMI

Le diplôme d’éducateur montessori certifié AMI (Association Montessori International) est le plus prisé. 

L’AMI est une association certificatrice, fondée par Maria Montessori et qui a pour but de préserver et diffuser la pédagogie montessori dans sa pure essence.

Parmi tous les centres formation montessori, seul l’ISMM, l’institut supérieur Maria Montessori, est habilité à délivrer des diplômes certifiés AMI en France. 

L’ISMM dispense des cours de formation théorique  ainsi qu’une formation pratique (manipulation du matériel pédagogique, gestion de classe etc …). Au total, près de 500 heures de formation et stages dans des structures d’accueil des jeunes enfants, au terme desquelles l’étudiant passe un examen avec épreuve orale et écrite. 

Néanmoins les frais de scolarité sont assez élevés (environ 10 000€ sur 9 mois) et l’admission à la formation requiert un certain niveau de connaissance (minimum bac +3 pour les formations 3-6 ans et 6-12 ans et une solide culture générale)

C’est pourquoi le salaire d’une éducatrice diplômée de  l’ISMM est plus élevé.

Pour les éducateurs formés via un autre institut, il est néanmoins possible d’obtenir cette certification au travers la VAE (validation des acquis de l’expérience). Elle s’adresse aux personnes ayant une expérience d’au moins 1an au poste d’éducateur montessori et qui souhaitent faire valider cette expérience pour obtenir le certificat RNCP « éducateurs jeunes enfants » et le certificat éducateur montessori pour la maison des enfants, délivré par l’AMI.

Se former continuellement

Le travail d’éducateur nécessite de se former en permanence, de développer ses connaissances et aptitudes, que ce soit en communication bienveillante avec le jeune enfant ou bien dans l’accueil des enfants en situation de handicap par exemple. En plus d’améliorer l’accompagnement et l’accueil de tous les enfants, plus l’éducatrice montessori est formée et plus elle pourra prétendre à un meilleur salaire.

L’éducateur montessori bilingue

La plupart des écoles montessori propose des apprentissages bilingues, notamment en français et en anglais.

La maîtrise de l’anglais est donc une compétence très appréciée par les chefs d’établissements, l’éducateur anglophone étant à ce titre mieux rémunéré qu’un éducateur purement francophone.

L’expérience professionnelle

Comme dans toute carrière, le salaire varie en fonction de l’expérience professionnelle. Un éducateur fraichement sorti d’un centre de formation touchera un salaire moins important qu’un éducateur ayant exercé durant plusieurs années. 

En revanche, les expériences professionnelles acquises avant la formation d’éducateur ne sont pas nécessairement prisent en compte dans le calcul du salaire, quand bien même elles  seraient tournées vers la petite enfance, l’éducation ou encore l’enseignement.

Le cycle enseigné

L’éducateur a la possibilité d’appliquer la pédagogie montessori dans différents cycles : en communauté enfantine, s’adressant aux enfants âgés de 0 à 3ans (l’équivalent de la crèche), en maison d’ enfants, regroupant les enfants de 3 à 6 ans (école maternelle) ou bien en classe élémentaire, de 6 à 12 ans.

La majorité des éducateurs sont formés en 0-3ans ou en 3-6ans. Les éducateurs montessori en élémentaire étant plus rares, ils sont donc recherchés et leur salaire plus conséquent que leurs collègues intervenant auprès des jeunes enfants.

La différence de salaire selon les écoles

Bien que prônant toutes la même méthode éducative, les écoles montessori ont parfois des contraintes ou des spécificités qui justifient des écarts de salaire.

Voici un article pour en connaitre d’avantage sur les écoles privées montessori.

Les écoles certifiées AMI

Avant tout chose, il faut savoir que la grande majorité des écoles montessori sont des établissements hors contrat, leurs seules sources de revenus sont donc les frais de scolarité.

Comme pour les éducateurs, certaines écoles sont certifiées AMI et d’autres non. Une école certifiée fixe généralement des frais de scolarité plus élevés, permettant ainsi de proposer de meilleurs salaires à son équipe pédagogique (éducatrice, assistante etc …)

Néanmoins, pour pouvoir exercer dans ces structures, il est nécessaire d’avoir suivi une formation certifiée AMI également.

La zone géographique

 Selon la région de France dans laquelle se trouvent les écoles, les salaires peuvent être différents du fait du niveau de vie plus ou moins élevé. Par exemple, une école montessori située en région parisienne offrira des salaires plus élevés qu’une école située en zone rurale.

Pour conclure, le salaire de l’éducateur montessori ne peut être donné de manière précise. Il peut évoluer de manière significative d’une école à l’autre, et au gré des expériences et formations qui forgeront la carrière de l’éducateur.

Previous Post Next Post

Articles similaires

None found

No Comments

Leave a Reply