Formation

Une école Montessori : Les 4 critères fondamentaux

Une école Montessori ou un environnement préparé pour les 3-6 ans.

Commençons par voir ce qu’est un environnement préparé…

L’environnement préparé ou école Montessori fait référence à tout ce qui a trait à l’aménagement de la maison des enfants et aux personnes qui y vivent. C’est l’harmonie qui relie l’environnement mobilier, l’environnement matériel et les personnes qui s’y trouvent. Il s’agit d’un pilier de la pédagogie Montessori puisqu’en agissant, l’adulte offre une éducation indirecte à l’enfant. Une école Montessori devra donc répondre aux 6 périodes sensibles déterminées par Maria Montessori, à savoir l’ordre, le langage, le mouvement, le développement social, le raffinement sensoriel et les petits objets.

L’environnement mobilier :

Une école Montessori dispose de meubles adaptés à la taille et à la force des enfants. Les tables et les chaises doivent être suffisamment légères pour que les enfants puissent les déplacer. L’ameublement, de par sa hauteur et son poids, est proportionné à la taille des enfants. Le mouvement est par ailleurs favorisé par la disposition des meubles.

L’environnement n’est pas surchargé de tables et de chaises, les enfants y évoluent librement et sont encouragés à aller choisir un matériel sur l’étagère après la présentation faite par l’éducatrice. Chaque matériel encourage le mouvement, que ce soit de la main ou de tout le corps. En effet, le mouvement et l’intelligence sont intimement liés.

« Le mouvement n’est pas seulement l’expression du « Moi », il est le facteur indispensable à la construction de la conscience, parce qu’il est le seul moyen tangible qui établisse des rapports clairs entre le « Moi » et la réalité
extérieure » (L’enfant, M. Montessori).

« Les idées abstraites elles-mêmes naissent du contact avec la réalité, et la réalité se saisit par le mouvement » M. Montessori.

L’école Montessori doit être ordonnée, harmonieuse et vivante, avec des tableaux et des fleurs à la vue des enfants. Elle doit être dénonciatrice de l’erreur, tant au niveau du matériel que du mobilier.

« L’ordre des choses, c’est connaître la place de chacune d’elles, c’est se rappeler l’endroit où chaque objet se trouve, c’est-à-dire être capable de s’orienter dans l’ambiance, la posséder dans tous ses détails » (L’enfant, M. Montessori).

« C’est dans une telle ambiance, connue dans son ensemble, qu’il est possible de s’orienter pour atteindre certains buts » (L’enfant, M. Montessori).

L’environnement matériel :

Le matériel crée par Maria Montessori sera disposé en ordre sur les étagères. On distingue différentes aires bien distinctes sur les étagères :

– Vie pratique

– Sensorielle

– Langage

– Mathématiques

– Culture

– Art

– Sciences

Chaque matériel est posé sur un plateau, un panier ou une corbeille et est toujours rangé à la même place afin de respecter l’ordre chez l’enfant. Construire sa confiance en l’environnement est en effet un besoin pour l’enfant.

L’ordre est ainsi prédominant dans une ambiance Montessori, chaque matériel ayant une place bien définie sur l’étagère.

En vie pratique, un code couleur permet à l’enfant d’ordonner son travail. Un plateau avec une serviette rouge sera ainsi utilisé avec un seau rouge. Le matériel doit permettre la répétition de l’exercice. L’activité doit être composée d’un début, d’un milieu et d’une fin !

« Et c’est ainsi que le principe du libre choix accompagna celui de la répétition de l’exercice » (L’enfant, M.Montessori).

L’éducateur et l’assistant préparés :

L’assistant et l’éducateur sont garants de l’ordre de l’ambiance, mais ils sont aussi des modèles pour les enfants. Ils doivent être vigilants à ce que chaque matériel soit remis à sa place après utilisation, afin que d’autres enfants puissent l’utiliser. L’assistant ou l’éducateur se doit de protéger le travail de l’enfant. L’ordre n’est pas que physique dans l’environnement, il est aussi présent dans la routine journalière. Le planning est donc ordonné et organisé.

C’est pour cela qu’il est important d’établir à l’avance le planning d’une journée type afin d’y rester fidèle autant que possible. La routine est en effet sécurisante et fondatrice pour l’enfant, qui peut ainsi avoir confiance en l’environnement, en sachant par exemple ce qui va se passer après avoir mangé, ou lorsqu’il arrive dans l’ambiance.

Pour conclure, nous pouvons établir comme suit les critères fondamentaux d’une authentique école Montessori accueillant des enfants de 3 à 6 ans :

1- Un groupe mêlant différents âges, avec des petits, des moyens et des grands. Les groupes doivent être de la même taille, de façon à engendrer de la collaboration, de l’entraide et de l’envie entre petits et grands. Les petits observeront les grands, et les grands se sentiront responsables des petits, tout en gagnant confiance en eux.

2- Une équipe formée à la pédagogie Montessori et donc des adultes préparés.

3- Un matériel complet, propre, harmonieux, à disposition des enfants sur des étagères à la bonne hauteur. Le matériel créé par Maria Montessori répond aux périodes sensibles de l’enfant. Il ne peut être mélangé avec d’autres matériels pédagogiques.

4- Le respect de la plage de travail, minimum 2h30 le matin et 2h30 l’après midi, afin de favoriser la concentration et le respect du cycle de travail.

Si vous souhaitez parfaire vos connaissances sur les critères d’une école Montessori, vous trouverez la charte des établissements AMI ici.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply